Rachel Mateis

Rachel Mateis

Elle est chorégraphe, danseuse, et comédienne.
Sa démarche artistique s’inscrit dans un parcours où recherche, création, partage et transmission s’articulent et se nourrissent en permanence depuis de nombreuses années.
Danseuse avec François Guilbart, Régis Huvier, Brigitte Farges, Daniel Larrieu, Alban Richard, elle est également comédienne aux côtés de Guy Alloucherie, Eric Lacascade, Vincent Dussart, Marianne Wolfsohn, Frédérique Giess, Rosemary Fournier, Jean Paul Viot...
Diplômée d’État en danse contemporaine, elle se considère en apprentissage permanent.  
Elle se nourrit de la pratique du Qi-Qong et de techniques somatiques (Alexander, Feldenkrais)
Elle partage les expériences et les projets d’autres artistes comme interprète, improvisatrice, regard extérieur, ou encore collaboratrice ou conceptrice.
Son travail tant sur le plan artistique que pédagogique s’ancre dans l’attention qu’elle porte aux questions de respect du corps, de relation à l’autre, de conscience de soi, d’exigence, ainsi qu’à la notion de présence. Ses recherches, ses expériences, ses rencontres l’ont amenée à développer des outils évolutifs permettant de transmettre et de créer en s’attachant à concilier technicité de la danse contemporaine et identité artistique vers plus de liberté, de force, de sens.
Fin 1997, elle crée la compagnie Josefa.
Intéressée par l‘écriture du mouvement et de l’espace depuis ses débuts chorégraphiques, elle se passionne aussi pour l’improvisation, autant comme étape de travail permettant l’élaboration d’une écriture particulière que comme écriture instantanée.
Attirée par les croisements entre les disciplines, elle s’entoure dès sa première pièce, Saugrenu menu, d’un auteur, d’un compositeur, de musiciens, d’une comédienne, de danseurs.
Viennent ensuite Deseo d., Zonkapa , Tic-toc , Partita.
Rouge/Sang  puis Le Bain  de J.-L. Lagarce, marquent sa collaboration avec le metteur en scène Vincent Dussart, et le prolongement de l’association du travail d’interprétation du danseur et du comédien.
Suivront L’Impromptu, Itinéraire Bis, ainsi que des pièces courtes, en extérieur, des performances…
Elle développe également, le projet Onde 1&2,  pour et avec de jeunes danseurs, qui allie transmission, recherche, création et diffusion.
Persuadée que la saveur et la richesse de nos vies prennent leur source dans notre diversité autant que nos peurs dans nos différences, elle interroge au travers de ses créations, sur des modes et des tonalités variés, ce qui nous éloigne autant que ce qui nous relie.