Avec OBTINATO, une résidence d'action culturelle

Sensibiliser au spectacle vivant est une nécessité.
C’est une passerelle permettant d’accéder à la culture, à laquelle chaque individu a droit.
Le spectacle vivant a beau être un échange vibrant qui s’adresse à tous, pousser la porte d’un théâtre ne va pas de soi pour tout le monde loin s’en faut, a fortiori lorsqu’il s’agit de danse contemporaine.
C’est pourquoi il est de la responsabilité des artistes de mettre en place, dans le cadre de leurs créations artistiques,  des dispositifs facilitant l’accès au spectacle, de manière à ce que les personnes éloignées de la culture puissent se dire que oui, ce projet s’adresse à elles aussi.
Sensibiliser à la culture passe par la pratique partagée plus que par les longs discours, et ce d’autant plus pour ce qui concerne la danse qui engage le corps plus que n’importe quel art. Si la danse est rarement narrative, elle véhicule en revanche beaucoup d’intensité et de vibrations que chacun est à même d’éprouver, et qui permettent de relier l’émotion à la pensée.
Aller au-devant des publics éloignés voire exclus des centres urbains de création artistique est une nécessité pour les personnes concernées, pour nous, pour le spectacle vivant, pour le monde de demain.

En collaboration avec la ville de Saint-Quentin (02), nous avons donc bâti un projet d’action culturelle intimement articulé avec la résidence de création du spectacle OBSTINATO à la Manufacture.

Soucieux de s’adresser aux adolescents et aux publics éloignés de la culture, le projet implique un groupe d’adolescent-e-s du Centre social Europe, un groupe de jeunes femmes du CCAS, et un groupe de jeunes adultes demandeurs d’emploi, en lien avec Pôle Emploi.
Il s’inscrit dans le cadre du dispositif Politique de la Ville.

Le projet a pour objectif de développer la confiance.
La confiance en soi renvoie à ce qu’on éprouve, à la manière dont on se perçoit, et dont on imagine être perçu-e par les autres. Elle impacte directement ce que l’on est capable d’engager, ce que l’on peut changer dans notre vie. La confiance en soi en en les autres rend possible la persévérance, et la foi en l’idée que s’accrocher, ne pas lâcher, s’obstiner,  mène vers des possibles.
Il s’agit de permettre à chacun-e de toucher du doigt qu’il dépend de nous d’accroître nos capacités de réalisation et d’invention ; de développer le goût de l’exploration, de l’apprentissage, le fait de se prendre soi-même en considération, de reconnaître notre propre valeur et donc notre propre humanité. Ceci permettant bien entendu de reconnaitre la sensibilité, la fragilité, la force, et enfin l’humanité de l’autre.
Ce projet a bien entendu également comme objectif de susciter l’enthousiasme qu’il y a à pratiquer un art pour soi, et ensemble – de le partager – de participer à un projet commun.

Cette résidence d’action culturelle se déroulera entre le 10 et le 29 octobre 2016. Les participants bénéficieront d’une douzaine d’heures de pratique sous forme d’ateliers danse et voix dirigés par la chorégraphe Rachel Mateis et la chanteuse Géraldine Keller.
La présentation publique d’OBSTINATO lors de la sortie de résidence de la compagnie le 22 octobre sera l’occasion d’une rencontre entre les artistes, les techniciens et les participants du projet.
Elle sera suivie de la projection du documentaire Les rêves dansants. Sur les pas de Pina Bausch qui retrace la préparation d’un spectacle de Pina Bausch avec des amateurs adolescents.
Les participants auront également la possibilité de venir assister aux répétitions du spectacle.

Pour clôre le projet, nous proposerons une restitution publique sous forme de performance associant les participants des 3 groupes et 3 artistes professionnels : une danseuse, un danseur et une chanteuse.
― Une journée particulière, où les participants pourront éprouver le plaisir d’être spectateur et celui de se frotter à l’improvisation avec leurs partenaires d’ateliers et avec les artistes présents, devant un public constitué de tous les participants, et de leurs familles et ami-e-s.
La journée se terminera par un pot participatif.
Les participants seront bien entendu conviés à venir assister à la création du spectacle OBSTINATO à la Manufacture les 2 et 3 décembre 2016.